Fonctionnement d’une trottinette électrique : Comment ça marche ?

Fonctionnement d’une trottinette électrique : Comment ça marche ?

Vous voulez un véhicule flexible qui peut éviter les embouteillages sans problème ? Optez pour une trottinette électrique. Vous devez savoir qu’aucune formation spéciale n’est nécessaire pour conduire de tels véhicules en ville. De plus, c’est un moyen de transport très économique qui protège l’environnement. Pour en tirer le meilleur parti, découvrez le fonctionnement d’une trottinette électrique dans les lignes suivantes.

Fonctionnement d'une trottinette électrique

Comment fonctionne une trottinette électrique ?

Il faut connaître le mécanisme des composants clés de la trottinette électrique, pour savoir comment elle marche. Dans les modèles traditionnels, pour que les deux roues avancent, le conducteur doit s’appuyer sur un pied. De plus, au risque de voir le moteur mal fonctionner, la batterie doit être bien chargée.

Fonctionnement d’une trottinette électrique : Comment fonctionne le moteur ?

Avec la mécanisation, le conducteur peut régler la vitesse de la trottinette électrique. Ce qui permet également aux utilisateurs des trottinettes classiques de fournir moins d’efforts. Vous voulez probablement savoir comment faire cela ? Eh bien, ce n’est pas si compliqué, car tout ce que vous avez à faire est d’appuyer sur l’accélérateur. Tourner pour l’activer afin que le moteur accélère. Ensuite, le moteur fait tourner la courroie qui fait rouler à son tour la roue arrière. Et la roue, en roulant sur le sol, fait bouger en avant l’utilisateur et la trottinette électrique.

Comment fonctionne la commande d’accélération ?

Lorsque la trottinette électrique est en mouvement, pour augmenter sa vitesse, appuyez à nouveau sur l’accélérateur. Utilisez les guidons pour orienter l’engin dans la direction souhaitée. Malheureusement, vous remarquez qu’il n’y a pas de compteur de vitesse dans toutes les trottinettes. Cependant, certains modèles intègrent des appareils qui permettent de réguler la vitesse.

En général, on contrôle le limiteur de vitesse par l’écran LCD. Selon les modèles, vous pouvez également le faire par une application smartphone conçue pour ça. Cela permet au conducteur d’ajuster les performances des deux roues en fonction de l’utilisation prévue. Plusieurs modes de fonctionnement existent. Il y a d’abord le mode 6 km/h qui permet de bien circuler sur le trottoir. Et il y a également des modèles qui fonctionnent en mode économique.

Découvrez notre article : Activités physiques sportives pour seniors et personnes âgées

Fonctionnement d’une trottinette électrique : Comment fonctionne le système de freinage ?

Les trottinettes électriques peuvent facilement rouler jusqu’à 25 km/h. C’est pourquoi il est important d’utiliser le frein. Il suffit donc de tirer le câble métallique, en tirant sur la poignée. Ce qui permettra ensuite de tirer la commande de frein.

Le frein au pied : vous devez pousser le carter, qui se trouve parfois au-dessus de la roue arrière, pour utiliser ce système. C’est un frein simple mais très sensible.

Le frein tambour : si vous regardez sur l’une des roues de la trottinette électrique, vous verrez le frein à tambour. Il fonctionne comme pour le vélo, en tirant une gâchette montée au côté gauche du guidon. Ce type de frein a l’avantage d’être efficace et de permettre un arrêt assez brusque de la trottinette électrique.

Le frein moteur : il est également actionné avec la gâchette du guidon. Par contre, il n’a pas la même efficacité que les deux autres, parce que lui seul ne peut pas arrêter la trottinette électrique.

En plus de ces trois freins, il existe également des freins d’urgence. Cependant, par rapport à d’autres systèmes, celui-ci ne règle que la vitesse. Donc, utilisez le frein à tambour ou le frein à pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.